Les agents doivent-ils payer la facture de la fusion ?

TEMPS DE TRAVAIL/REGIME INDEMNITAIRE/ACTION SOCIALE

Les agents doivent-ils payer la facture de la fusion ?

« On ne pourra pas tout aligner par le haut. » « Un sou est un sou » », déclarait en janvier la vice-présidente en charge du personnel dans le Courrier Picard en préalable aux négociations sur la fusion.

Dans les faits, est-ce aux agents, notamment de l’ex-Nord-Pas-de-Calais, de payer la note ? Ont-ils démérité à ce point?

L’exécutif de région fait bien le choix de s’engager de façon volontariste sur de nombreuses politiques, bien au-delà des obligations légales de la région.

Les exemples abondent : financement de la part de l’Etat dans le Canal Seine Nord, investissement dans les lycées privés, sécurité dans les lycées et dans les gares, achats d’études et autres expertises sur l’aide à la réorganisation…mais refus d’une nouvelle ressource (taxe spéciale d’équipement régional) pour les régions en 2016. De l’argent, il y en a.

Et pourtant vous concernant, l’exécutif veut :

  • Retirer d’office 5 jours de congés et 2 jours de congés exceptionnels de fin d’année. C’est l’équivalent d’une année de travail à l’échelle de trente ans de carrière.
  • Imposer une partie des dates de RTT.
  • Imposer la pointeuse sur les ordinateurs, bien loin des déclarations sur le « management par la confiance ».
  • Introduire dans le nouveau régime indemnitaire Hauts de France une part de prime au mérite (CIA), sur des critères totalement subjectifs. Contrairement aux annonces, il pourrait y avoir une baisse de pouvoir d’achat pour les agents !
    Rappel : le Président de Région a pour sa part pris soin en 2016 de faire voter l’augmentation de 4000€ de son indemnité à l’agglomération de Saint-Quentin en quittant son mandat de député.
  • Faire perdre 25% de prise en charge de votre abonnement de transports en commun (moins 147€/an pour un abonnement Transpole) tandis que la région offre le TER aux policiers, gendarmes, douaniers…
  • Supprimer l’allocation de garde versée en Nord-Pas-de-Calais (l’aide régionale de 20€ par mois par enfant n’étant pas accessible à la grande majorité des agents du fait du plafond de revenus). Etc, etc, etc ….

 

Sacrifier les services publics et les agents qui les mettent en œuvre pour financer le business, ça suffit !

C’est au gouvernement Philippe/Macron qu’il faut réclamer les moyens de faire vivre les collectivités, pas aux agents territoriaux.

La CGT Région Hauts de France revendique :

  • Le même nombre de jours de congés pour tous les agents, qu’ils travaillent dans les sièges d’Amiens et Lille, dans les ports, et dans les lycées avec les mêmes 30 jours de congés annuels, le même nombre de RTT.
  • Un décompte du temps de travail reposant sur le déclaratif, en faisant jouer leur rôle aux encadrants, en prenant en compte les déplacements.
  • La bascule de l’argent que la Région a prévu de réserver à la prime au mérite dans la part fixe du salaire (IFSE). Rappelons que le Président de Région s’était engagé lors des vœux à ce que (comme lui!) aucun agent régional ne perde en pouvoir d’achat après la fusion.
  • Le maintien du plus haut niveau effectif d’allocation de garde pour tous les agents (5€ par jour de garde), de la participation mutuelle et de l’aide aux transports à 75%.
  • Le développement des services publics aux usagers réalisés par des agents publics au statut et dans le respect de leurs métiers et notamment le maintien des missions des agents régionaux des lycées.
  • Une augmentation du budget régional pour l’action sociale, la prévoyance et les agents régionaux retraités.
  • Une solution pour tous les agents en contrats aidés (CA, Contrat Unique d’Insertion, CAE) au sein des services régionaux.
  • Le respect des votes syndicaux dans les instances de décisions. Halte aux négociations à marche forcée sur des sujets aussi importants, et aux informations distillées au compte-goutte et au dernier moment.

IL EST POSSIBLE DE FAIRE AUTREMENT :

OUI A L’AMBITION SOCIALE !

 

Pour nous contacter :     

cgt@hautsdefrance.fr

cgt-tos@hautsdefrance.fr

cgtpicardie@hautsdefrance.fr

http://cgt-regionhautsdefrance.com/